Village Capital

NEXTGEN ECOSYSTEM BUILDERS AFRICA 2020

Logos test program 1

Sur Le Programme

Village Capital et African Management Institute lancent un programme de formation pour la prochaine génération de talents et de leaders au sein d'organisations de soutien aux entrepreneurs en Afrique. En savoir plus ci-dessous.

Les écosystèmes des startups  en Afrique ont connu une croissance incroyable ces dernières années, en partie grâce à la montée en puissance des organisations de soutien aux entrepreneurs “entrepreneur support organisation” (ESO), qui comprennent des espaces de co-working, des accélérateurs, des incubateurs, des sociétés de conseil aux entreprises, des makerspaces, des fab-labs et des centres de technologie. Le nombre Tech Hubs actifs a triplé, passant de 200 en 2015 à plus de 600 en 2019.

Ces organisations sont essentielles au succès du secteur de l'entrepreneuriat, en plein essor en Afrique. Elles offrent aux entrepreneurs une formation commerciale, un accès aux marchés, aux réseaux, à des mentors, à un capital financier et social ainsi qu’un soutien non financier. Elles sont essentielles pour débloquer l'innovation au stade initial et pour stimuler l'investissement et la création d'emplois sur tout le continent Africain.

Toutefois, ces ESO  font aussi face à leurs propres challenges, notamment la durabilité et la croissance. Comme le souligne le rapport 2019 de Village Capital intitulé Unlocking Pipeline, ces challenges comprennent l'attraction et la rétention des talents, la capacité d'absorber des montants croissants de capitaux provenant des donateurs, la capacité de mesurer l'impact ainsi que l'efficacité et la productivité des opérations internes et d'établir un budget pour développer, tester et améliorer les produits et services.

Tous ces défis peuvent être surmontés grâce à la vision et à l'exécution d'une équipe solide, en particulier les managers de niveau intermédiaire qui dirigent les programmes ou les services et qui sont responsables de leur bon fonctionnement. Sous une direction stratégique, avec un leadership fort, les manager de niveau intermédiaire sont la clé pour obtenir des résultats exceptionnels au niveau organisationnel.

À l'heure actuelle, les budgets surchargés et les calendriers intenses des programmes laissent très peu de tempsà ces membres de l'équipe pour améliorer leurs compétences et se perfectionner professionnellement afin de surmonter les obstacles et d'offrir de meilleurs résultats aux entrepreneurs et aux entreprises qu’ils accomagnent.

Village Capital et African Management Institute, avec le soutien du Dutch Good Growth Fund, ont lancé un programme de formation de gestion  pour la prochaine génération de talents et de leaders au sein des organisations de soutien aux entrepreneurs en Afrique.

S'appliquent ici.

Aperçu du programme

Ce programme de renforcement des compétences managériales et techniques couvre les sujets suivants;

  • Comprendre votre écosystème, cibler les entrepreneurs et mobiliser les parties prenantes

  • Planifier, exécuter et mesurer l'impact d'un programme ou d'un service pour les entrepreneurs

  • Développer des compétences professionnelles de gestion

  • Développer une culture basée sur la performance

  • Construire et travailler sur un projet de mise en œuvre pratique au sein de votre organisation 

  • Le coût de la formation et de toutes les ressources d'apprentissage est pris en charge pour deux membres de l'équipe.

 Les participants auront également l'occasion de rencontrer un réseau de pairs et de mentors à travers le continent, qui partage la même vision: celle de développer un écosystème Africain intégré/collaboratif.

Le programme est conçu pour avoir un impact au niveau organisationnel. Bien que la formation soit dédiée aux membres de l'équipe de niveau intermédiaire (chefs de service, responsables des partenariats, responsables d'incubateurs et d'accélérateurs, responsables de programmes), elle permettra aux participants de passer du temps avec au moins un membre de la direction (p. ex. directeur général, PDG, fondateur/co-fondateur, directeur de l'exploitation) qui s'engage à soutenir les membres de l'équipe dans le programme pour obtenir les meilleurs résultats pour l’organisation. 

Admissibilité

Ce programme s'adresse aux “entrepreneur support organisations” (ESO) qui sont prêtes à passer à l'étape suivante de leur croissance et qui considèrent que leurs cadres intermédiaires sont essentiels pour développer ce potentiel. Ainsi, les demandes sont examinées au niveau organisationnel, chaque organisation choisira 1 à 3 membres de l'équipe.

Ce programme s’adresse aux organismes d'appui aux entrepreneurs, aux accélérateurs, aux incubateurs, aux sociétés de gestion d’entreprises, aux makerspaces/fablabs, et aux centres technologiques qui soutiennent  les petites et moyennes entreprises en phase de démarrage.

Le profil idéal de l’ESO existe depuis plus de 2 ans. L’organisatione idéale doit être passée de co-fondateurs/un fondateur à plus de 5 employés et doit comprendre des cadres intermédiaires (responsables de départements, responsables des partenariats, responsables d'incubateurs et d'accélérateurs, responsables de programmes). Les ESO doivent compter plusieurs secteurs d'activité, avoir fait des levées de fonds, proposer des programmes ou des services de soutien aux entrepreneurs et faire preuve de capacité de développement. Les participants désignés doivent gérer leur propre département/secteur ou être responsable de leur secteur d'activité ou programme et gérer leurs équipes. 

Le programme sera offert en français et en anglais. Les demandes seront acceptées dans les deux langues. Un niveau d'anglais de base est nécessaire pour faciliter l'organisation logistique, mais les échanges et l'apprentissage seront disponibles en français pour les francophones.

Pays cibles

Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cameroun, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Ghana, Guinée, Guinée, Cap-Vert, Kenya, Liberia, République démocratique du Congo, Tchad, Madagascar, Malawi, Mali, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Soudan, Soudan, Tanzanie, Togo, Zambie, Zimbabwe.

Les Ateliers

Workshops

Nous choisirons une vingtaine d'organisations. Chaque organisation devra sélectionner 2 cadres intermédiaires* pour participer à la formation. Nous organiserons trois workshops : un en personne à Nairobi et deux à distance. Les dates sont les suivantes :

  • Workshop  1 : du 19 au 22 mai 2020

  • Workshop 2 : semaine du 6 juillet (date exacte à confirmer)

  • Workshop 3 : semaine du 24 août (date exacte à confirmer) 

La date limite de candidature pour ce programme est le 30 janvier 2020.

*Les coûts seront couverts pour que les deux membres de l'équipe sélectionnés puissent  assister à la formation. Compris sont les frais d'hébergement, les vols et le F&B. Lors de la mise en place de ce programme, certaines organisations ont exprimé le souhait d'envoyer plus de deux membres de leur équipe. Nous sommes en train d'étudier cette possibilité et nous donneront l'occasion aux personnes intéressées de l'indiquer sur leur formulaire. Les coûts pour des membres supplémentaires de l'équipe devront probablement être couverts par l'OSE.

S'appliquent ici.

Advisory Board